C’est nos pires heures


Snowpiercer, une arnaque pire que le wagon-restaurant

J’adore les trains, pas au point d’en connaître les différents modèles ou l’histoire, mais j’adore me promener dans les gares, voir les gens pressés courir, me demander ce que cet endormi assis en face va rejoindre, rire de ces personnes qui font mille coucous à des proches gentiment gênés avant le départ, lire à peu peinard même si bon bien sûr il y a aussi les désagréments comme les cris, les emmerdeurs ou l’espace qui manque. Mais oui de manière générale, j’aime bien l’ambiance ferroviaire. Alors quand on me vend un film post-apo en huis clos dans un train, vous pensez bien que je fonce. Un peu comme ce film mais lui se dirige à toute allure vers le mur de la honte.

Continuer la lecture de « Snowpiercer, une arnaque pire que le wagon-restaurant »